Reconnaître la larve

 

Reconnaître la larve du capricorne

 

Le capricorne fait partie du grand ensemble des insectes xylophages. Avant de devenir un insecte parfait, le capricorne passe par un état larvaire pouvant durer très longtemps. Il faudra être capable de reconnaître ses larves par rapport à celles des autres insectes pour pouvoir lutter contre leurs actions destructives. Pour cela, il faut connaître également les caractéristiques des autres larves xylophages tels que les hespérophanes, les Sirex Gigas, les Lyctus ou les Vrillettes.

Toutes ces larves se distinguent les unes des autres par leur taille, leur trou de sortie, les parties de bois qu'elles attaquent ainsi que par l'aspect que présente leur sciure.

 

Pour les hespérophanes, la taille des  larves ne dépasse pas 30 mm. Quant aux larves de vrillettes, elles se présentent comme étant les plus petites. En effet, elles varient de 2 mm à 7 mm. Les lyctus ont des larves qui mesurent 5 mm. Les larves du capricorne peuvent atteindre jusqu'à 22 mm.

 

Connaissant tous ces détails, on sera capable de reconnaître les larves du capricorne. Toutefois, on ne peut être formel en s'arrêtant uniquement à la taille. On peut être victime de confusion et, dans ce cas, on ne pourra pas appliquer un traitement efficace. Il n'y a donc pas que la taille et leurs trous de sortie qui distinguent ces larves.

 

Pour les hespérophanes  les trous sont ovales et ont un diamètre pouvant aller jusqu'à 12 mm, tandis que les Sirex Gigas forment des trous ronds atteignant un diamètre de 3 à 6 mm. Quant aux vrillettes, leurs trous de sortie, de forme également ovale, ne vont pas au-delà de 4 mm de diamètre. Les lyctus ne sont pas capables de forer plus de 2 mm.

 

A côté de toutes ces dimensions, les trous de sortie du capricorne mesurent entre 8 et 10 mm de diamètre. En principe, ces deux caractéristiques  permettent de reconnaître les larves du capricorne. Cependant pour apporter plus de précision, on peut localiser leur point d’attaque. 

 

Les larves des hespérophanes s'attaquent surtout aux bois que l'on stocke dans des endroits dont l'humidité est inférieure à 30%. Elles préfèrent aussi les bois d'oeuvre. Les Sirex Gigas se délectent des arbres qui commencent à perdre de leur vitalité. Les lyctus, eux, s'attaquent aux meubles, aux parquets ou aux menuiseries.

 

Les vrillettes rongent les vieux meubles et les bois que les champignons ont déjà attaqué. Quant au capricorne, il choisit de porter atteinte aux charpentes, aux solives ou aux lambourdes. Pour parfaire nos connaissances en ce qui concerne ses larves, on peut, en dernier lieu, considérer leur couleur. Elles sont blanc ivoire, leur partie inférieure est plutôt large par rapport à l'abdomen et leur peau est fine.

 

En bref, il est possible de reconnaître une larve de capricorne qui se présente sous un aspect cylindrique avec trois paires d'ocelles et de couleur blanc ivoire.

 

 

Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à nous faire une demande par devis !